AH-VH

L'hépatite C chronique presque éradiquée chez les patients hémophiles belges !

D'après les résultats de 100 patients souffrant d'hépatite C et d'hémophilie récemment traités à l'UZ Leuven et de 70 patients de l'UCL, nous pouvons conclure que la maladie est devenue entièrement curable, et qu'il est même possible de l'éliminer dans les populations à haut risque. Cela ouvre la porte à une éradication totale de la pathologie, comme l'OMS l'envisage.

Pour la première fois depuis la disparition complète de la polio dans nos régions il y a près de 50 ans, il est donc possible d'éliminer une infection virale.

La ministre de la santé publique Maggie De Block a déjà pris cette année des mesures afin qu'un traitement à base de médicaments innovants soit accessible à tous les patients faisant partie d'une population déterminée à risque accru.

Bruxelles, le 18 octobre 2017 – L'hépatite C est une infection virale qui se transmet par l'intermédiaire du sang. Elle n'a été nommée qu'en 1989. Dans la majorité des cas (60-85%), la contamination expose la victime à des maladies chroniques du foie telles que la fibrose et à un stade ultérieur la cirrhose ou le cancer du foie. À l'échelle mondiale, l'hépatite C est une des premières causes de cancer du foie.

En Belgique, l'hépatite C frappe des populations à risque comme les patients souffrant d'hémophilie, une maladie héréditaire caractérisée par des problèmes de coagulation du sang. Avant 1989, un grand nombre de ces patients ont contracté la maladie par l'intermédiaire de produits sanguins infectés, de sorte que jusqu’à 90% d'entre eux étaient contaminés.

La guérison est rendue possible par de puissants antiviraux. Ces médicaments, presque dépourvus d'effets secondaires, sont à même de guérir entièrement l'hépatite C. Ils sont administrés par la bouche et le traitement ne dure que quelques semaines.

« Avec la nouvelle génération de médicaments contre l'hépatite C, nous obtenons un taux de guérison supérieur à 95% », précise le Prof. Dr. Yves Horsmans, hépatologue à l'UCL Saint-Luc Bruxelles. « Nous pouvons donc en conclure que la maladie est désormais guérissable dans la pratique quotidienne. Plus important encore, l'hépatite C peut être éradiquée dès aujourd'hui dans certains groupes à risque. Cela ouvre la porte au traitement de tous les patients de l'hépatite C. C'est peut-être le début de la fin pour cette affection virale. Mais l'hépatite C est souvent asymptomatique, et de nombreux patients sont contaminés sans en être conscients. Aussi la sensibilisation est-elle primordiale. »

« Les patients hémophiles courent un risque très important de développer une maladie chronique du foie ou l'on déjà fait sans le savoir », déclare Herman De Smet, président de l'Association de l'Hémophilie (AHVH). « Nous leur conseillons instamment de passer un dépistage de l'hépatite C. Si la maladie est identifiée, il existe aujourd'hui un traitement efficace, par ailleurs remboursé ! »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : AHVH Nouvelles L'hépatite C chronique presque éradiquée chez les patients hémophiles belges !